Portraits éclair

La PCG aborde 7 thématiques qui correspondent aux 7 secteurs de l'administration de la Première Nation des Innus Essipit.

SERVICES ET PROGRAMMES COMMUNAUTAIRES

À l’an « 0 » de la PCG, le mandat de ce secteur est de répondre aux besoins des membres en offrant des services favorisant le mieux-être individuel et collectif tout en respectant les politiques et les lignes directives des programmes concernés, et ce, que ce soit en éducation et culture, en santé, en services sociaux et en sécurité du revenu. Sa tâche consiste donc à élaborer et à mettre en œuvre des plans d’action reliés à la santé et au mieux-être de la population, à l’éducation, à la culture, aux services sociaux ainsi qu’à l’habitation.

SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE
  • Voir à ce que les services du Centre de santé Essipit répondent aux besoins de la population ainsi qu’aux exigences de Santé Canada.

  • Offrir des services de qualité répondant à une clientèle de tout âge en plus de réaliser des activités en santé.

ÉDUCATION
  • Promouvoir la réussite scolaire en offrant différents services de soutien et d’accompagnement tout au long du parcours académique et dans la mesure du possible, les outils pédagogiques requis.

  • Travailler en collaboration avec la direction des écoles pour le suivi de nos étudiants.

  • Revoir continuellement le contenu des cours d’innu-aimun (langue innue) afin de développer le sentiment d’appartenance et de fierté des jeunes.

CULTURE
  • Soutenir les demandes touchant la culture.

  • Inclure des éléments culturels dans les diverses activités d’apprentissage.

  • Favoriser le partage de l’expérience et des connaissances des aînés lors des sorties culturelles ou autres.

SERVICES À LA POPULATION
  • Mettre à jour les informations relatives au profil de la main-d’œuvre.

  • Conserver et tenir à jour la liste des membres.

  • Établir une planification relative à l’entretien du parc immobilier afin de maintenir un bon niveau dans la qualité de l’hébergement communautaire offert aux membres, et ce, tant au niveau de l’hébergement communautaire que résidentiel.

RESSOURCES HUMAINES

À l’an « 0 » de la PCG, le mandat de ce secteur est d’élaborer et de mettre en œuvre les politiques, programmes, normes et procédures en matière de gestion des ressources humaines afin d’acquérir, développer et conserver un personnel compétent, responsable et motivé. Il fournit conseils, assistance technique et soutien administratif aux divers gestionnaires, afin de permettre à chacun d’assumer pleinement son rôle et ses responsabilités auprès des employés qu’ils dirigent. Il offre également conseils et soutien administratif auprès des employés en matière de conditions de travail, de santé et sécurité et de qualité de vie en entreprise.​

  • Maintenir la qualité de la gestion des ressources humaines dans les organismes et entreprises du Conseil.

  • Voir au maintien du régime d’assurance collective tout en minimisant l’augmentation des coûts de renouvellement.

  • Préserver les acquis du fonds de pension avec le Régime des bénéfices autochtones.

  • Fournir une aide à nos partenaires en matière de gestion des ressources humaines.

  • Appliquer le programme NEPEM (programme d’aide aux membres et aux employés) en collaboration avec le volet Santé du Secteur services et programmes communautaires.

  • Appliquer et mettre à jour le programme de santé et sécurité au travail.

 
 

DÉVELOPPEMENT SOCIOÉCONOMIQUE

À l’an « 0 » de la PCG, le mandat de ce secteur est d’assurer la bonne gestion et la saine administration des entreprises du Conseil dans une optique socioéconomique communautaire, orientée vers la satisfaction de la clientèle et en harmonie avec le mieux-être de l’ensemble de la communauté.

  • Voir à une bonne utilisation des ressources humaines, financières et matérielles dans les différents secteurs des Entreprises Essipit.

  • Voir à l'élaboration et au bon fonctionnement de projets de conservation et de mise en valeur des ressources halieutiques, de la faune et de la flore sur les territoires de pourvoiries en collaboration avec le Secteur développement, territoire et patrimoine.

  • Veiller à la défense des intérêts des Entreprises Essipit.

  • Voir à la mise en œuvre du plan directeur du développement stratégique touristique, ainsi qu’à l’analyse des sondages mesurant le degré de satisfaction de la clientèle.

  • Planifier des activités sportives et récréatives pour la population d’Essipit et des environs dans une perspective de mieux-être individuel et collectif en collaboration avec le volet Mieux-être du Secteur services et programmes communautaires.

  • Maintenir la qualité des infrastructures dans les différents sites des Entreprises Essipit de concert avec le Secteur services techniques.

 

DÉVELOPPEMENT, TERRITOIRE, PATRIMOINE

À l’an « 0 » de la PCG, le mandat de ce secteur est de favoriser le développement économique de la communauté et des entreprises communautaires d’Essipit soit par le biais de consolidations et de développement d’opportunités visant la création de retombées économiques, de façon à permettre l’atteinte de la plus grande autonomie possible. Il voit également à protéger et à mettre en valeur notre territoire traditionnel, que ce soit par des initiatives internes, en collaboration avec divers partenaires ou encore dans le cadre des consultations gouvernementales fédérale et québécoise.

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE
  • Maximiser les retombées socioéconomiques de nos co-entreprises (Groupe Namesh, Groupe UMEK, Pêcherie Manicouagan, Crabiers du Nord, Pêcheries Nikan, inc. Namunashu Parc éolien RDM, Granulco, etc.).

  • Poursuivre les démarches en vue de réaliser des projets d’énergie sur le nitassinan sud-ouest ou ailleurs en territoire innu.

  • Établir des ententes de partenariat et faire des recherches de financement.

TERRITOIRE
  • Répondre aux diverses consultations gouvernementales et préparer les rapports de recommandation qui en découlent.

  • Mettre en œuvre la gouvernance en matière d’innu-aitun et poursuivre le processus de recensement de l’occupation et de l’utilisation du territoire (suivi innu-aitun).

  • Élaborer et mettre en œuvre un plan d’aménagement intégré pour un territoire de près de 350 km2 (innu-assi et Pourvoiries Essipit).

  • Contribuer à l’amélioration des connaissances du milieu forestier de ce territoire par des projets de recherche et de développement.

PATRIMOINE
  • Établir les bases en définissant sa mission, son mandat et ses objectifs.

 

SERVICES TECHNIQUES

À l’an « 0 » de la PCG, le mandat de ce secteur consiste à assurer le développement et la préservation du parc immobilier ainsi que des diverses infrastructures communautaires, en plus de veiller à l’aménagement et au développement ordonné d’innu-assi. Il voit également à doter la communauté des outils nécessaires à l’opération des infrastructures, des immobilisations, des bâtiments et des actifs appartenant à Essipit.

  • Veiller au suivi de l’entente portant sur l’eau potable et de celle sur les services incendie.

  • Poursuivre le plan de rénovation des logements communautaires.

  • Compléter la réalisation du projet du site Manakashun (aménagement de l’emplacement).

  • Rénover les bâtiments et infrastructures communautaires et commerciales.

 

TRAITÉ ET AFFAIRES PUBLIQUES

À l’an « 0 » de la PCG, le mandat de ce secteur est de répondre aux besoins du Conseil de la Première Nation des Innus Essipit en matière d’affaires publiques, ainsi que des différents secteurs de l’organisation, en plus d’assurer un lien avec la communauté et différents partenaires externes. Il doit également assister aux Tables de suivi et d'avancement des travaux pour le Regroupement Petapan (TSAT – anciennement Tables centrales de négociations) et faire rapport des activités de négociation au Conseil. Le secteur a aussi pour mandat de réaliser les suivis et de répondre aux différentes demandes émanant du Regroupement Petapan et des deux niveaux de gouvernement.

  • Soutenir le Conseil dans ses relations politiques avec le milieu, particulièrement en matière d’urgences, d’échanges, de communiqués, de relations médias.

  • Appuyer le Conseil dans ses relations avec la communauté dans le cadre de rencontres, d’événements, de consultations, d’informations écrites et électroniques et autres.

  • Intégrer et développer de nouveaux outils d’échange et d’écoute par le biais des médias électroniques (site Web, médias sociaux, capsules de présentations, etc.), les médias écrits (journal Tipatshimun, rapport annuel, bulletins, etc.) et l’événementiel (dîners-causeries, conférences, forums, etc.).

  • Poursuivre les démarches en vue de la ratification d’un traité en répondant aux demandes du Regroupement Petapan, en représentant le Conseil de la Première Nation des Innus Essipit à la TSAT et en faisant la promotion du projet de Traité parmi les membres de la communauté.

 

POLICE ET SÉCURITÉ PUBLIQUE

À l’an « 0 » de la PCG, le mandat de ce secteur est de maintenir la paix et l’ordre public sur le territoire de la communauté innue d’Essipit, dans le respect et la philosophie dite de « police communautaire » qui est à la fois légitime, responsable et autonome.​

  • Maintenir et améliorer le service du corps policier d’Essipit.

  • Fournir la formation et les outils nécessaires à nos policiers afin qu’ils continuent de procurer un service professionnel à la communauté.

  • Continuer de définir et de préciser ce que l’on attend d’un service de police communautaire, tant au niveau de la population que des entreprises et organismes appartenant au Conseil.

 
Conseil de la Première Nation des Innus Essipit

32, rue de la Réserve, Essipit (Québec) G0T 1K0
 

Téléphone : 418 233-2509
Télécopieur : 418 233-2888

Courriel : communaute@essipit.com

Marie-Eve Bouchard, 
coordonnatrice de la démarche

Pour nous joindre :

Pour toute question ou commentaire, veuillez nous écrire en utilisant le formulaire de contact ci-dessous.

©2020 Conseil de la Première Nation des Innus Essipit. Réalisé par ImageXpert.